Quinzaines de l'année:
 



Février


mercredi 01jeudi 02vendredi 03samedi 04dimanche 05

14H30Ciné-seniors: un juif pour l'exemple

16H00L'ORNITHOLOGUE

16H30Dernières NOUVELLES DU COSMOS

18H30Go HomeCOMPTE TES BLESSURES

19H00Dernières nouvelles du cosmos

20H00L'ornithologueCompte tes blessures

20H30COMPTE TES BLESSURES - En présence du cinéasteGO HOME

21H00L'ORNITHOLOGUE

UN JUIF POUR L'EXEMPLE de Jacob Berger I En présence du cinéaste
SÉANCE CINÉ-SENIORS avec Pro Senectute Vaud


Un vendredi par mois, le Cinéma CityClub accueille une projection Ciné-seniors l'après-midi, dans le cadre des activités de l'association Pro Senectute Vaud.

VE 3 FÉVRIER À 14H30
UN JUIF POUR L'EXEMPLE

De Jacob Berger
Avec Bruno Ganz, André Wilms, Aurélien Patouillard
Fiction, Suisse, 2016, 1h13, en français, 14/16
1942, l'Europe est à feu et à sang. Mais nous sommes en Suisse, plus précisément à Payerne. C'est loin, la guerre, pense-t-on ici, même si la frontière n'est qu'à quelques kilomètres. Dans ces campagnes reculées, la terre a le goût âcre du sang des cochons et des bestiaux à cornes, qu'on tue depuis des siècles. L'économie va mal. Les routes et cafés sont pleins de râleurs. Parmi eux, Fernand Ischi, vantard, rusé, bien renseigné, qui a prêté serment, avec une vingtaine de Payernois, au Parti nazi. Il rêve d'attirer l'attention de la Légation d'Allemagne, et même d'Adolf Hitler. Dans leur ligne de mire : Arthur Bloch, 60 ans, bernois, marchand de bétail. Lors de la prochaine foire aux bestiaux de Payerne, Ischi et sa bande passeront à l'acte. Ce jour-là, un Juif sera tué pour l'exemple...
«Grave, poisseux, cru, sombre, angoissant, sobre et violent à la fois: Un Juif pour l'exemple étouffe, dénonce, dérange, exprime des regrets. C'est pour cela qu'il est réussi. Ce que Chessex avait fait avec Un juif pour l'exemple, Jacob Berger le transpose sur grand écran» (L'Hebdo).
Locarno 2016, Hors-compétition

Ouverture des portes: 14h
Projection: 14h30
Tarif des séances Ciné-seniors: 10.- (collation comprise)

> Voir la bande-annonce

L'ORNITHOLOGUE (O ORNITÒLOGO)
De et avec João Pedro Rodrigues
Avec Paul Hamy, Xelo Cagiao, Han Wen
Fiction, Portugal, France, Brésil, 2016, 1h57, v.o. s-t fr., 16/16
Première sortie en salle


Fernando, un ornithologue, descend une rivière en kayak dans l'espoir d'apercevoir des spécimens rares de cigognes noires. Absorbé par la majesté du paysage, il se laisse surprendre par les rapides et échoue plus bas, inconscient, flottant dans son propre sang...

Le cinéaste et plasticien portugais João Pedro Rodrigues, qui voulait devenir ornithologue avant de bifurquer vers des études de cinéma, est l'un des cinéastes les plus originaux de sa génération. L'Ornithologue est son cinquième long-métrage, avec lequel il poursuit son exploration du désir humain dans tous ces aspects et sous toutes ses formes, de la fiction au cinéma expérimental. Les films de João Pedro Rodrigues ont été montrés et primés dans les plus grands festivals internationaux, dont Cannes, Venise, Locarno et Berlin. L'Ornithologue ne déroge pas à la règle puisqu'il reçoit le Prix du meilleur réalisateur au dernier festival de Locarno.

«Le film de João Pedro Rodrigues allie splendeur formelle et efflorescence symboliste. L'une des plus belles randonnées de cinéma vues depuis longtemps» (Le Monde).

«Une fresque prodigieuse au coeur d'une opulente nature peuplée d'un bestiaire ambigu» (Libération).

Festivals:
Locarno 2016, Prix du meilleur réalisateur / San Sebastian 2016, Compétition / Denver 2016, Mention spéciale pour João Pedro Rodrigues / Black Movie 2016, Sélection officielle

Les projections en janvier
Samedi 28 - 20h30
Dimanche 29 - 18h
Lundi 30 - 20h

Les projections en février
Mercredi 1 - 20h
Vendredi 3 - 21h
Samedi 4 - 16h
Lundi 6 - 20h
Vendredi 10 - 21h
Dimanche 12 - 18h
Mardi 14 - 20h
Vendredi 17 - 21h
Dimanche 19 - 20h30
Mercredi 22 - 20h
Samedi 25 - 16h
Dimanche 26 - 20h30

> Voir la bande-annonce

DERNIÈRES NOUVELLES DU COSMOS
De Julie Bertuccelli
Documentaire, France, 2016, 1h25, en français, 16/16
Première suisse


A bientôt 30 ans, Hélène a toujours l'air d'une adolescente. Elle est l'auteure de textes puissants à l'humour corrosif. Elle fait partie, comme elle le dit elle-même, d'un «lot mal calibré, ne rentrant nulle part». Visionnaire, sa poésie télépathe nous parle de son monde et du nôtre. Elle accompagne un metteur en scène qui adapte son oeuvre au théâtre, elle dialogue avec un mathématicien... Pourtant Hélène ne peut pas parler ni tenir un stylo, elle n'a jamais appris à lire ni à écrire. C'est à ses 20 ans que sa mère découvre qu'elle peut communiquer en agençant des lettres plastifiées sur une feuille de papier. Un des nombreux mystères de celle qui se surnomme Babouillec...

La réalisatrice de La Cour de Babel revient avec un documentaire troublant et fascinant. Sa rencontre avec Hélène a bouleversé la cinéaste, auteur d'une quinzaine de documentaires: «Elle ne parle pas, mais elle entend et perçoit tout avec une intensité qui sidère ceux qui la rencontrent ou la lisent. La force, l'intelligence, la poésie et l'énigme de ses textes continuent à me subjuguer. Ses réponses quand j'ai commencé à la filmer, son regard qui vous transperce l'âme, ses rires communicatifs, son intuition et sa sensibilité remettent nos certitudes en question et nous font avancer vers une humanité plus grande» (Julie Bertuccelli).

«Julie Bertuccelli est une grande documentariste. Ce qu'elle réussit à donner, à transmettre, avec Dernières nouvelles du Cosmos, tient de la révélation» (Marianne).

«Face au portrait d'Hélène, filmée avec art par Julie Bertuccelli, toujours à bonne distance, le regard toujours juste, on ne se sent capable que de reprendre les mots de cette jeune femme proprement unique» (Le Nouvel Observateur).

Les projections en février
Vendredi 3 - 19h
Dimanche 5 - 16h30
Mercredi 8 - 20h
Samedi 11 - 18h30
Dimanche 12 - 20h30
Mercredi 15 - 20h
Samedi 18 - 16h30
Dimanche 19 - 18h30
Lundi 20 - 20h
Vendredi 24 - 19h
Samedi 25 - 18h30
Dimanche 26 - 16h30
Mardi 28 - 20h

> Voir la bande-annonce

GO HOME (MON SOUFFLE)
De Jihane Chouaib
Avec Golshifteh Farahani, Julia Kassar, François Nour
Fiction, France, Suisse, Belgique, 2015, 1h38, en français et v.o. s-t fr., 16/16
Première sortie en salle


Nada revient au Liban, son pays natal. Contre toute raison, la jeune femme choisit de s'installer dans la maison familial à l'abandon, détruite et pillée durant les années de guerre. Elle se donne pour mission de briser le secret qui entoure la disparition mystérieuse de son grand-père durant la guerre civile. Lorsque son frère Sam la rejoint, Nada voudrait qu'il affronte la famille et le village, qu'il aille jusqu'au scandale. Mais le retour au pays de Sam emprunte un autre chemin, sensuel et oisif. Il refuse de croire que son grand-père ait pu être assassiné et enterré dans son propre jardin...

La cinéaste libanaise Jihane Chouaib, qui a grandi au Mexique après avoir fui la guerre civile, a réalisé plusieurs courts et moyens-métrages en France, dont le très remarqué Sous mon lit présenté à la Semaine de la Critique à Cannes en 2005. Après un documentaire tourné en Liban, elle signe Go Home, son premier long-métrage de fiction. Le film est porté par l'interprétation magistrale de Golshifteh Farahani, star absolue en Iran que l'on a vue dans des films de Ashgar Farhadi, Jim Jarmusch, Ridley Scott ou Christophe Honoré.

«Premier long-métrage d'une Libanaise de la diaspora, Go Home enchevêtre les lieux et les êtres, les souvenirs intimes et les blessures d'un pays avec un sens captivant des atmosphères» (Le Figaro).

«Un film intense, porté par une Golshifteh Farahani sublime, une fois encore» (CultureBox).

Festivals:
Dubai 2015, Prix du meilleur film / Pusan 2015, Compétition / Edimbourg 2016, Compétition / Journées de Soleure 2016, Sélection officielle

Les projections en février
Samedi 4 - 18h30
Dimanche 5 - 20h30
Jeudi 9 - 20h
Samedi 11 - 16h30
Lundi 13 - 20h
Vendredi 17 - 19h
Samedi 18 - 20h30
Dimanche 19 - 16h30
Jeudi 23 - 20h
Samedi 25 - 20h30
Dimanche 26 - 18h30

> Voir la bande-annoncee

COMPTE TES BLESSURES
De Morgan Simon
Avec Kévin Azaïs, Monia Chokri, Nathan Willcocks
Fiction, France, 2016, 1h20, en français, 16/16
Première suisse


Chanteur charismatique d'un groupe de hard rock, Vincent, 24 ans, a déjà tatoué la moitié de son corps. Avec sa gueule d'ange et son regard incandescent, le monde lui appartient. Mais l'arrivée d'une nouvelle femme dans la vie de son père réveille les tensions. Vincent n'entend plus retenir sa colère, ni son désir...

Diplômé en scénario de la Fémis à Paris, Morgan Simon s'intéresse à la jeunesse et à la marginalité, deux thèmes au coeur de ses deux premiers courts-métrages, American Football en 2013 et Essaie de mourir jeune, nommé aux César du meilleur court en 2016. Compte tes blessures est son premier long-métrage, récompensé à Stockholm du Prix du meilleur acteur pour Kévin Azaïs (vu notamment dans Ni le ciel ni la terre de Clément Cogitore, projeté au CityClub).

«Compte tes blessures est un cri. Un cri de colère et un cri d'amour. C'est un film oedipien centré sur une rivalité père-fils qui assume sa part sombre et son incongruité comique. C'est une course vitale vers le monde adulte dans une société d'hommes perdus où la jeunesse américanisée erre aux frontières des modes» (Morgan Simon).

Festivals:
Stockholm 2016, Prix du meilleur acteur / Zurich 2016, Compétition internationale / FIFF Namur 2016, Sélection officielle / San Sebastien 2016, Mention spéciale du Jury

Les projections en février
Jeudi 2 - 20h
Samedi 4 - 20h30, en présence du cinéaste
Dimanche 5 - 18h30
Mardi 7 - 20h
Vendredi 10 - 19h
Samedi 11 - 20h30
Dimanche 12 - 16h30
Jeudi 16 - 20h
Samedi 18 - 18h30
Mardi 21 - 20h
Vendredi 24 - 21h
Lundi 27 - 20h

Samedi 4 février à 20h30
Compte tes blessures en présence du cinéaste Morgan Simon

Né en banlieue parisienne, Morgan Simon fait des études de biologie et de communication avant d'étudier le cinéma. Diplômé en scénario de la Fémis à Paris, Morgan Simon s'intéresse à la jeunesse et à la marginalité, deux thèmes au coeur de ses films, dont ses courts American Football en 2013, primé à Angers Premiers Plans, et Essaie de mourir jeune, nommé aux César du meilleur court en 2016. Compte tes blessures est son premier long-métrage, récompensé à Stockholm du Prix du meilleur acteur pour Kévin Azaïs (vu notamment dans Ni le ciel ni la terre de Clément Cogitore, projeté dernièrement au CityClub). Tarifs habituels: 15.- / 12.- (étudiants, avs, ac, ai, rc, carteculture) / 10.- (membres).

> Voir la bande-annonce
> Réservations pour le 4 février

lundi 06mardi 07mercredi 08jeudi 09vendredi 10samedi 11dimanche 12

10H00Au ciné comme les grands: Tour du monde en dix films

15H00Les p'tits cinéphiles: Petit Black Movie

16H30GO HOMECOMPTE TES BLESSURES

18H00L'ORNITHOLOGUE

18H30DERNIÈRES NOUVELLES DU COSMOS

20H00L'ORNITHOLOGUECOMPTE TES BLESSURESDERNIÈRES NOUVELLES DU COSMOSGO HOMECOMPTE TES BLESSURES

20H30COMPTE TES BLESSURESDERNIÈRES NOUVELLES DU COSMOS

21H00L'ORNITHOLOGUE

TOUR DU MONDE EN DIX FILMS - Dès 6 ans
AU CINÉ COMME LES GRANDS


Le Cinéma CityClub consacre un samedi matin par mois à une projection pour les enfants de 6 à 12 ans, avec le soutien de la Ville de Pully. Chaque séance est présentée par une médiatrice culturelle qui accompagne les enfants du vestiaire au goûter et discute avec eux de chaque film en leur livrant des clés de lecture enrichissantes.

SA 11 FÉVRIER À 10H I Dès 6 ans
LE PETIT BLACK MOVIE: TOUR DU MONDE EN DIX FILMS (1h06, en français, 6/6 ans)

Embarquez pour le voyage de l'année: une odyssée cinéphile à la découverte du meilleur de l'animation mondiale, qui vous emmènera aux quatre coins du globe ! Au programme de ce millésime 2017 proposé avec le Petit Black Movie, la section du festival Black Movie dédié aux plus jeunes: les quatre saisons en estampe chinoise, Vivaldi à la sauce brésilienne, le cycle de la vie version malgache ou les facéties d'une araignée russe!

Ouverture des portes: 9h30
Projection: 10h
Tarif unique: 10.- (goûter compris)

Séances conçues pour les enfants (mais les parents et accompagnants sont les bienvenus). Les enfants sont encadrés par l'équipe du Cinéma CityClub et sont sous sa responsabilité du début à la fin du film.

> Télécharger le programme "Au Ciné comme les grands" de janvier à mai 2017

COURTS-MÉTRAGES DU PETIT BLACK MOVIE - Dès 3 ans
LES P'TITS CINÉPHILES


Le Cinéma CityCub fait la part belle aux familles! Des films inédits, adaptés aux tout petits, de très loin à plus près de chez nous, que ce soit pour s'initier au cinéma, pour faire une pause, pour rêver d'un autre monde ou pour apprendre à raconter.

DI 12 ET 26 FÉVRIER À 15H I Dès 4 ans
LE PETIT BLACK MOVIE: MIRU LA LOUTRE, LE DAGUET MÉLOMANE ET LES ANIMAUX FARFELUS

Une sélection de courts-métrages dès 4 ans issus du Petit Black Movie, la section du Festival Black Movie à Genève dédiée aux plus jeunes.
Du froid glacial de la Laponie à l'ambiance chaleureuse d'un jardin nippon, les animaux - petits, patauds, velus, volants, poilus, poilants - sont à la fête dans ce programme jovial et chamarré qui - nous vous aurons prévenu - vous donnera furieusement envie de quitter ville, pollution et grisaille pour un retour à l'état sauvage !
Durée totale: 46 minutes, en français, Âge : 0/6 ans

Ouverture des portes: 14h30
Tarifs: CHF 10.- par entrée (5.- par enfant dès le deuxième enfant) avec un sirop offert.

> Télécharger le programme des P'tits cinéphiles de janvier à mai 2017

lundi 13mardi 14mercredi 15jeudi 16vendredi 17samedi 18dimanche 19

16H30DERNIÈRES NOUVELLES DU COSMOSGO HOME

18H30COMPTE TES BLESSURESDERNIÈRES NOUVELLES DU COSMOS

19H00GO HOME

20H00GO HOMEL'ORNITHOLOGUEDERNIÈRES NOUVELLES DU COSMOSCOMPTE TES BLESSURES

20H30GO HOMEL'ORNITHOLOGUE

21H00L'ORNITHOLOGUE

lundi 20mardi 21mercredi 22jeudi 23vendredi 24samedi 25dimanche 26

15H00Les p'tits cinéphiles: Petit Black Movie

16H00L'ORNITHOLOGUE

16H30DERNIÈRES NOUVELLES DU COSMOS

18H30DERNIÈRES NOUVELLES DU COSMOSGO HOME

19H00DERNIÈRES NOUVELLES DU COSMOS

20H00DERNIÈRES NOUVELLES DU COSMOSCOMPTE TES BLESSURESL'ORNITHOLOGUEGO HOME

20H30GO HOMEL'ORNITHOLOGUE

21H00COMPTE TES BLESSURES

lundi 27mardi 28

20H00COMPTE TES BLESSURESDERNIÈRES NOUVELLES DU COSMOS







réalisation: atelierk &
réseau de compétences