Quinzaines de l'année:
 



JANVIER


samedi 07

15H00P'TITS cinéphiles: Polichinelle, dès 4 ans

LES P'TITS CINÉPHILES

Le Cinéma CityCub fait la part belle aux familles! Des films inédits, adaptés aux tout-petits, de très loin à plus près de chez nous, que ce soit pour s'initier au cinéma, pour faire une pause, pour rêver d'un autre monde ou pour apprendre à raconter. Ne manquez pas les rendez-vous des P'tits cinéphiles au Cinéma CityClub!


DIMANCHE 7 ET 14 JANVIER À 15H
POLICHINELLE ET LES CONTES MERVEILLEUX I Dès 4 ans
De Giulio Gianini et Emanuele Luzzati (Italie, Suisse, 2017)
Du courage et de l'audace sont au rendez-vous avec Polichinelle et ses amis !
Venez découvrir l'univers fantastique et magique de Luzzati animé par Gianini. Ce programme de quatre courts-métrages emmène les enfants dans un monde haut en couleur où se mêlent magie des contes et aventures merveilleuses.
Et ce n'est pas tout, le dimanche 14 janvier, le film sera accompagné sur la scène du CityClub par le pianiste Cyrille Aufaure qui a composé la musique originale. Un moment magique de musique et de cinéma pour les enfants!
Accompagnement au piano le dimanche 14 janvier

Infos pratiques
Durée totale: 36', en français, âge: 0/6 ans
Ouverture des portes: 14h30
Tarif: CHF 10.- par spectateur (5.- par enfant dès le deuxième enfant) avec un sirop offert

> Achat de billets en ligne (14 janvier)
> Tout le programme des "P'tits cinéphiles" jusqu'à mai

lundi 01mardi 02mercredi 03jeudi 04vendredi 05samedi 06dimanche 07

15H00P'TITS CINÉPHILES: POLICHINELLE, DÈS 4 ANS

16H30DIANE A LES ÉPAULES

17H00Adieu à l'Afrique / Hyènes / Thaïs Diarra

18H30Adieu à l'Afrique

19H00DIANE A LES ÉPAULES

20H00DIANE A LES éPAULESCarré 35DIANE A LES ÉPAULESAdieu à l'Afrique

20H30CARRÉ 35

21H00CARRÉ 35

DIANE A LES ÉPAULES
De Fabien Gorgeart
Avec Clotilde Hesme, Fabrizio Rongione, Thomas Suire
Fiction, France, 2017, 1h27, en français, 16/16


Sans hésiter, Diane a accepté de porter l'enfant de Thomas et Jacques, ses meilleurs amis. C'est dans ces circonstances, pas vraiment idéales, qu'elle tombe amoureuse de Fabrizio...

Présenté en première suisse au CityClub, Diane a les épaules est le premier long-métrage de Fabien Gorgeart, qui offre une comédie réjouissante et une belle réflexion sur la société actuelle à partir du thème de la parentalité.
«Sans chercher à faire la morale ou être prosélyte, le réalisateur prend le prétexte de la GPA (Grossesse pour autrui) pour parler des nouveaux codes du couple et de l'éclatement des modèles familiaux. Piquante, émouvante, sexy, agaçante, Clotilde Hesme, lumineuse, a les épaules de jouer toutes les émotions» (Le Journal du Dimanche).

FIFF Namur, Film de clôture de la compétition

EN PRÉSENCE DU CINÉASTE
JEUDI 11 JANVIER A 20H

Les projections en janvier
Lundi 1 - 20h
Mercredi 3 - 20h
Vendredi 5 - 19h
Dimanche 7 - 16h30
Lundi 8 - 20h
Jeudi 11 - 20h, en présence du cinéaste
Samedi 13 - 18h30
Mardi 16 - 20h
Mercredi 17 - 20h
Samedi 20 - 16h30
Dimanche 21 - 18h30
Mardi 23 - 20h
Lundi 29 - 20h

Fabien Gorgeart
Fabien Gorgeart a grandi en Bretagne, élevé par une mère assistante maternelle et un père chauffeur routier avec lequel il a roulé dans toute l'Europe. C'est après le lycée que son désir de cinéma se concrétise: d'abord au théâtre, en mettant en scène et en jouant dans le spectacle City Silence, un hommage au cinéma burlesque, et parallèlement à Paris 3, où il se passionne pour les cours d'analyses filmiques. En 2007, il réalise et produit son premier court-métrage, Comme un chien dans une église, puis réalise ensuite quatre courts-métrages entre 2009 et 2016, dont Le Sens de l'orientation (Prix du Jury à Clermont-Ferrand en 2012). Pendant ces années, il collabore avec un scénariste qu'il admire, Razvan Radulescu, l'un des maîtres à penser de la Nouvelle Vague roumaine. En 2013, il rencontre Clotilde Hesme et se met en tête d'écrire pour elle. Ce sera le personnage de Diane a les épaules, qu'il réalise en 2016, son premier long-métrage.

> Voir la bande-annonce
> Achat de billets en ligne

SAMEDI 6 JANVIER À 17H
Films et concert
Adieu l'Afrique et Hyènes, en présence de Pierre-Alain Meier avec interlude musical de Thaïs Diarra


A l'occasion de la sortie d'Adieu l'Afrique, le Cinéma CityClub organise une soirée spéciale consacrée au Sénégal avec la projection du dernier film du producteur et réalisateur Pierre-Alain Meier, suivi d'un interlude musical avec la chanteuse sénégalo-suisse Thaïs Diarra et de la projection du film mythique, Hyènes de Djibril Diop Mambéty.

RENCONTRE AVEC PIERRE-ALAIN MEIER
Pierre-Alain Meier est né à Delémont. Après des études de sciences et Lettres à l'Université de Neuchâtel, puis de cinéma à l'INSAS à Bruxelles, il fonde la société Thelma Film à Zürich en 1988 et la société Prince Film à Genève en 2005, toutes deux domiciliées à Delémont depuis 2010.
Figure majeure du cinéma suisse, il a produit une trentaine de films, dont Yaaba d'Idrissa Ouedraogo, Hyènes de Djibril Diop Mambéty, Les gens de la rizière de Rithy Panh, Bab el Oued City de Merzak Allouache, Les hommes du port d'Alain Tanner, Memoria del Saqueo et La dignidad de los nadies de Fernando E. Solanas, et plus récemment, en Suisse, Pas douce de Jeanne Waltz, Au loin des villages d'Olivier Zuchuat ou More than Honey de Markus Imhoof. Il a également réalisé plusieurs films documentaires, ainsi qu'un court-métrage et un long-métrage de fiction, Thelma, en 2001.

INTERLUDE MUSICALE DE THAÏS DIARRA
Auteure-compositrice-interprète basée à Bienne, Thaïs Diarra est une musicienne sénégalo-suisse dotée d'une voix extraordinaire et d'un groove puissant. Elle chante la tolérance, l'espoir ou l'exil en anglais, wolof ou bambara. Elle interprétera, à l'occasion de cette soirée cinématographique africaine, quelques-unes de ses pépites afrosoul.

INFOS PRATIQUES
Ouverture des portes: 16h30
Projection d'Adieu à l'Afrique, suivie d'une discussion: 17h
Interlude musical: 19h
Projection d'Hyènes: 20h
Tarif unique pour les deux films et l'interlude: 20.-
Achat de billets en ligne : www.cityclubpully.ch
Petite restauration sur place.

> Achat de billets en ligne

ADIEU À L'AFRIQUE
De Pierre-Alain Meier
Documentaire, Suisse, 2017, 1h27, en v.o. s-t fr. et en français, 10/14


En 2009, le corps d'Alice B. est retrouvé sur une plage africaine. Aux côtés du cadavre de l'Européenne blanche de 30 ans gisent ceux d'une douzaine de migrants noirs. Huit ans après ce drame, Pierre-Alain Meier se rend au Sénégal dans l'espoir de comprendre l'histoire de ce naufrage. À l'âge d'Alice, il arpentait les rues de Dakar en vue d'y produire le film mythique, Hyènes. Comme elle, il était un Blanc en Afrique. Comme elle peut-être, il aurait voulu ne pas être si différent de ses amis et collaborateurs africains, ne pas être si visiblement d'ailleurs.

Sur les traces d'Alice, le réalisateur met aujourd'hui sa propre histoire en perspective, nous donnant accès avec pudeur et tendresse à ses paysages les plus intimes. Adieu à l'Afrique suit le chemin d'un dernier voyage et se propose d'investiguer les rapports complexes, riches et asymétriques qui n'ont cessé d'exister entre l'Europe et l'Afrique francophone.

Visions du Réel 2017, Compétition

SOIRÉE SPÉCIALE EN PRÉSENCE DE PIERRE-ALAIN MEIER: PROJECTION DE ADIEU À L'AFRIQUE ET DE HYÈNES, AVEC INTERLUDE MUSICAL DE THAÏS DIARRA
SAMEDI 6 JANVIER A 17H

Les projections en janvier
Jeudi 4 - 20h
Samedi 6 - 17h, soirée spéciale en présence du cinéaste
Dimanche 7 - 18h30
Vendredi 12 - 19h
Samedi 13 - 16h30
Dimanche 14 - 20h30
Lundi 15 - 20h
Vendredi 19 - 19h
Samedi 20 - 20h30
Jeudi 25 - 20h
Vendredi 26 - 21h
Dimanche 28 - 16h30

Pierre-Alain Meier
Pierre-Alain Meier est né à Delémont. Après des études de sciences et Lettres à l'Université de Neuchâtel, puis de cinéma à l'INSAS à Bruxelles, il fonde la société Thelma Film AG à Zurich en 1988 et la société Prince Film à Genève en 2005, toutes deux domiciliées à Delémont depuis 2010.
Pierre-Alain Meier, figure majeure du cinéma suisse, a produit une trentaine de films, dont Yaaba d'Idrissa Ouedraogo, Hyènes de Djibril Diop Mambéty, Les gens de la rizière de Rithy Panh, Bab el Oued City de Merzak Allouache, Les hommes du port d'Alain Tanner, Memoria del Saqueo et La dignidad de los nadies de Fernando E. Solanas, et plus récemment, en Suisse, Pas douce de Jeanne Waltz, Au loin des villages d'Olivier Zuchuat ou More than Honey de Markus Imhoof.
Il a également réalisé plusieurs films documentaires, ainsi qu'un court-métrage et un long-métrage de fiction, Thelma en 2001.

> Voir la bande-annonce
> Achat de billets en ligne

CARRÉ 35
D'Eric Caravaca
Documentaire, France, Allemagne, Qatar, 2017, 1h07, 16/16


C'est dans un cimetière en Suisse que tout a commencé, la petite histoire dans la grande...
«Carré 35 est un lieu qui n'a jamais été nommé dans ma famille; c'est là qu'est enterrée ma soeur aînée, morte à l'âge de trois ans. Cette soeur dont on ne m'a rien dit ou presque, et dont mes parents n'avaient curieusement gardé aucune photographie. C'est pour combler cette absence d'image que j'ai entrepris ce film. Croyant simplement dérouler le fil d'une vie oubliée, j'ai ouvert une porte dérobée sur un vécu que j'ignorais, sur cette mémoire inconsciente qui est en chacun de nous et qui fait ce que nous sommes» (Eric Caravaca).

Avec Carré 35, l'acteur et réalisateur Eric Caravaca livre un documentaire intime saisissant. Un film d'enquête composé de films de famille et d'archives historiques, pour un résultat d'une grande délicatesse.
«Carré 35 rend palpable l'ambition commune des plus grands documentaires pour la poursuite d'un temps irrémédiablement perdu et la révélation de l'invisible» (Positif).

Festival de Cannes 2017, Sélection officielle / Munich 2017, Sélection cinéma indépendant / Prix Louis-Delluc, nomination meilleur film

Les projections en janvier
Mardi 2 - 20h
Vendredi 5 - 21h
Dimanche 7 - 20h30
Mercredi 10 - 20h
Vendredi 12 - 21h
Samedi 13 - 20h30
Dimanche 14 - 19h
Jeudi 18 - 20h
Samedi 20 - 18h30
Dimanche 21 - 20h30
Mercredi 24 - 20h
Vendredi 26 - 19h
Mardi 30 - 20h

Eric Caracava
Présent d'abord sur les planches sous la direction de Philippe Adrien, Alain Françon ou Thomas Ostermeier, Eric Caracava fait sa première apparition au cinéma dans Un samedi sur la Terre de Diane Bertrand en 1996. En 2000, il est récompensé du César du Meilleur Espoir Masculin pour son rôle dans C'est quoi la vie? de François Dupeyron, réalisateur qu'il retrouvera en 2002 pour La Chambre des officiers (nomination Meilleur Acteur aux César 2002) et en 2004 pour Inguelezi. Attaché au cinéma d'auteur, il joue sous la direction de Jean-Pierre Limosin, Werner Schroeter, Patrice Chéreau, Lucas Belvaux, Costa-Gavras, ou encore Philippe Garrel.
En parallèle, il réalise son premier film, Le Passager (2005), présenté à la Semaine de la Critique à Venise et primé à de multiples reprises dans des festivals de cinéma. Egalement auteur, il écrit ses films et participe notamment à l'adaptation du roman d'Arnaud Cathrine Je ne retrouve personne pour Arte. Il développe par ailleurs depuis de nombreuses années un travail photographique, exposé et édité.

> Voir la bande-annonce
> Achat de billets en ligne

lundi 08mardi 09mercredi 10jeudi 11vendredi 12samedi 13dimanche 14

10H30Comme les grands: Papa Moll, dès 6 ans

14H30Ciné-seniors: Lumière!

15H00P'TITS CINÉPHILES: POLICHINELLE, DÈS 4 ANS

16H30ADIEU À L'AFRIQUEHYèNES

18H30DIANE A LES ÉPAULES

19H00ADIEU À L'AFRIQUECARRÉ 35

20H00DIANE A LES ÉPAULESHYèNESCARRÉ 35DIANE A LES ÉPAULES, en prés. du cinéaste

20H30CARRÉ 35ADIEU À L'AFRIQUE

21H00CARRÉ 35

AU CINÉ COMME LES GRANDS

Un dimanche matin par mois à 10h30, le Cinéma CityClub propose une projection spéciale pour les enfants de 6 à 12 ans, avec le soutien de la Ville de Pully. Toutes les séances sont présentées par des médiateurs culturels qui accompagnent les enfants du vestiaire au goûter et discutent avec eux de chaque film en leur livrant des clés de lecture enrichissantes. Du documentaire au récit d'initiation, en passant par la plus fine des animations et le classique du cinéma, «Au Ciné comme les grands» est le rendez-vous pour tous les enfants!

DIMANCHE 14 JANVIER À 10H30
L'EXTRAORDINAIRE WEEK-END DE LA FAMILLE MOLL I Dès 6 ans
De Manuel Flurin Hendry
Fiction, Suisse, 2017, 1h30, en français, 6/6 ans

Il suffit d'un week-end que Papa Moll doit passer seul avec ses enfants pour que le chaos s'installe. Tandis que Papa Moll doit faire des heures supplémentaires à la fabrique de chocolat, une bataille rangée éclate entre ses enfants et ceux du directeur de la fabrique. Il en va du monopole sur la barbapapa mais surtout du sort du chien volant le plus célèbre du monde!

Infos pratiques
Ouverture des portes: 10h, Projection: 10h30
Tarif: CHF 10.- par spectateur (5.- par enfant dès le deuxième enfant)
Séances conçues pour les enfants qui peuvent venir seuls (encadrement assuré par le cinéma du début à la fin des projections) ou accompagnés de leurs proches.

> Achat de billets en ligne
> Tout le programme "Au Ciné comme les grands" jusqu'en mai

CINÉ-SENIORS

Un vendredi par mois, le Cinéma CityClub accueille une projection Ciné-seniors l'après-midi, en collaboration avec l'association Pro Senectute Vaud.

VENDREDI 12 JANVIER À 14H30
LUMIÉRES! L'AVENTURE COMMENCE
De Thierry Frémaux
Documentaire, France, 2017, 1h30, en français, 6/10

En 1895, les frères Lumière inventent le Cinématographe et tournent parmi les tout premiers films de l'histoire du cinéma. Mise en scène, travelling, trucage ou remake, ils inventent aussi l'art de filmer. Chefs-d'oeuvre mondialement célèbres ou pépites méconnues, cette sélection de 108 films restaurés offre un voyage aux origines du cinéma, raconté par Thierry Frémaux, le directeur artistique du Festival de Cannes.
Des images inoubliables, drôles et émouvantes qui offrent un regard unique sur la France et le Monde qui s'ouvrent au 20e siècle.

Infos pratiques
Ouverture des portes: 14h
Projection: 14h30
Tarif: 10.- (collation comprise)

> Voir la bande-annonce
> Achat de billets en ligne

HYÈNES
De Djibril Diop Mambéty
Avec Makhouredia Gueye, Mansour Diouf, Ami Diakhate
Fiction, Sénégal, France, Suisse, 1992, 1h43, en v.o. s-t fr. et en français, 16/16


Des griots annoncent à la population de Colobane, petite cité du Sahel, une incroyable nouvelle: le retour au pays de Linguere Ramatou, devenue multimillionnaire. Au cours d'un grand banquet, Linguere annonce son intention de donner un important montant à la ville. Mais, en contrepartie, elle demande la mort de Draman, son amant d'antan, qui par de faux témoignages, l'avait fait chasser de la ville alors qu'elle portait un enfant de lui...

Produit par Pierre-Alain Meier, Hyènes est considéré comme l'un des chefs-d'oeuvre du cinéma africain. Adaptation de La visite de la vieille dame de Dürrenmatt, Hyènes est un conte cruel sur la corruption et la lâcheté, une réflexion sur le pouvoir de l'argent et une métaphore de l'Afrique dépendante de l'aide occidentale.

Festival de Cannes, Compétition

SOIRÉE SPÉCIALE EN PRÉSENCE DE PIERRE-ALAIN MEIER: PROJECTION DE ADIEU À L'AFRIQUE ET DE HYÈNES, AVEC INTERLUDE MUSICAL DE THAÏS DIARRA
SAMEDI 6 JANVIER A 17H

Djibril Diop Mambéty
Djibril Diop Mambéty est né en 1945 à Colobane, près de Dakar. Après des études d'histoire de l'art et de théâtre à Dakar, il joue dans plusieurs productions et pièces de théâtre italiennes et sénégalaises. En 1969, il tourne son premier court-métrage, Contras' City, un documentaire sur la ville de Dakar, suivi en 1970 par Badou Boy, un moyen-métrage humoristique relatant une course poursuite entre un jeune des rues et un policier, et Touki Bouki, montré à Cannes en 1973 et lauréat du prix de la critique à Moscou. Après Parlons Grand-mère (1989), qui documente le tournage de Yaaba d'Idrissa Ouedraogos, il réalise en 1992 Hyènes, d'après La visite de la vieille dame de Dürrenmatt. Le Franc (1994) et La petite vendeuse de soleil (1999) constituent les deux premières parties de sa trilogie inachevée "Histoires de petites gens". Djibril Diop Mambéty est décédé en 1998 avant d'avoir pu terminer le tournage du troisième volet.

Les projections en janvier
Samedi 6 - 20h, soirée spéciale en présence de Pierre-Alain Meier
Mardi 9 - 20h
Dimanche 14 - 16h30
Vendredi 19 - 21h
Lundi 22 - 20h

> Voir la band-annonce
> Achat de billets en ligne

lundi 15mardi 16mercredi 17jeudi 18vendredi 19samedi 20dimanche 21

16H30DIANE A LES ÉPAULES

18H30CARRÉ 35DIANE A LES ÉPAULES

19H00ADIEU À L'AFRIQUE

20H00ADIEU À L'AFRIQUEDIANE A LES ÉPAULESDIANE A LES ÉPAULESCARRÉ 35

20H30ADIEU À L'AFRIQUECARRÉ 35

21H00HYÈNES

lundi 22mardi 23mercredi 24jeudi 25vendredi 26samedi 27dimanche 28

16H30ADIEU À L'AFRIQUE

18H30I AM NOT A WITCH, en prés. de la cinéaste

19H00CARRÉ 35film et conférence "Le poète malgré lui"

20H00HYÈNESDIANE A LES ÉPAULESCARRÉ 35ADIEU À L'AFRIQUE

21H00ADIEU À L'AFRIQUE

I AM NOT A WITCH
De Rungano Nyoni
Avec Margaret Mulubwa, Henry B. J. Phiri, Nancy Mulilo
Fiction, Zambie, France, 1h34, v.o. s-t fr., 16/16


Shula, 9 ans, est accusée de sorcellerie par les habitants de son village et est envoyée dans un camp de sorcières. Entourée de femmes bienveillantes, condamnées comme elle par la superstition des hommes, la fillette se croit frappée d'un sortilège: si elle s'enfuit, elle sera maudite et se transformera en chèvre... Mais la petite Shula préfèrera-t-elle vivre prisonnière comme une sorcière ou libre comme une chèvre?

Librement inspiré du conte La Chèvre de Monsieur Seguin d'Alphonse Daudet, I Am Not a Witch a été une véritable révélation lors du dernier Festival de Cannes, remarqué par sa liberté de récit et par le jeu époustouflant de la petite Margaret Mulubwa. Le premier long-métrage de la cinéaste d'origine zambienne, déjà lauréate de plusieurs prix et d'une nomination aux Oscars avec ses courts-métrages.
«L'on se dit qu'on tient en Rungano Nyoni, sous le signe de l'élégance graphique et de l'humour fin, une belle promesse de cinéma. Son film, tourné avec des non-professionnels, est un conte moderne sur une croyance ancienne, tout son intérêt venant de là, de cette manière incisive et tendre à la fois d'aborder un système dont on s'est émancipé, sans pour autant cesser de s'y référer et de le critiquer» (Le Monde).

Cannes 2017, Quinzaine des réalisateurs / Toronto 2017, Section Discovery - Film de clôture / Sunance 2018, Sélection / Black Movie 2018, Sélection

Les projections en février
Jeudi 1 - 20h
Dimanche 4 - 18h30
Mardi 6 - 20h
Vendredi 9 - 19h
Samedi 10 - 16h30
Mercredi 14 - 20h
Samedi 17 - 21h
Dimanche 18 - 18h30
Mercredi 21 - 20h
Vendredi 23 - 19h
Lundi 26 - 20h

Les projections en mars
Samedi 3 - 18h30
Lundi 5 - 20h
Vendredi 9 - 19h
Samedi 11 - 18h30
Jeudi 15 - 20h

Rungano Nyoni
Née en Zambie, Rungano Nyoni a grandi au Pays de Galles et vit au Portugal. Elle est diplômée de l'Université de Birmingham et a suivi une formation d'actrice à l'University of Arts de Londres. En 2010, elle réalise son premier court-métrage, The List, et remporte un BAFTA. Puis, son court-métrage Mwansa The Great est sélectionné dans plus de 100 festivals et remporte plus de 20 prix. Elle co-écrit ensuite le court-métrage The Mass of Men qui remporte le Léopard d'Or à Locarno en 2012. Son dernier court-métrage, Listen, qu'elle co-réalise dans le cadre du programme «Nordic Factory» de la Quinzaine des réalisateurs, remporte notamment un prix à Tribeca et est nommé aux Oscars. I Am Not a Witch est son premier long-métrage; développé au sein de la Résidence de la Cinéfondation, le film est en sélection à la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes 2017 et fait la clôture de la section Discovery du Festival de Toronto 2017.

> Voir la bande-annonce
> Achat de billets en ligne

SAMEDI 27 JANVIER À 19H
Soirée film et conférence musicale
«Le poète malgré lui»


Le CityClub accueille le N/O/D/E, rendez-vous des curiosités sonores, en partenariat avec la Collection de l'Art Brut, pour une soirée consacrée à Jean-Marie Massou, artiste malgré lui, qui vit reclus dans une forêt française, où il creuse des cavernes, déplace d'immenses rochers et produit une musique étrange, fantasmagorique. Une séance d'écoute commentée par le trio La Belle Brute, précédée de l'excellent documentaire Le Plein pays d'Antoine Boutet qui lui est consacré.
Soirée en présence du réalisateur Antoine Boutet et de Sarah Lombardi, directrice de la Collection de l'Art Brut.

19H: PROJECTION DU FILM LE PLEIN PAYS D'ANTOINE BOUTET, EN SA PRÉSENCE
(Documentaire, France, 2010, 58', en français, 16/16) - Jean-Marie Massou vit reclus depuis trente ans dans une forêt en France. Il creuse en solitaire de profondes galeries souterraines qu'il orne de gravures archaïques. Elles doivent résister à la catastrophe planétaire annoncée, et éclairer par leurs messages clairvoyants, les futurs habitants. Le film raconte cette expérience en marge de la société moderne, affectée par la misère humaine et la perte définitive d'un monde parfait.

21H: CONFÉRENCE MUSICALE LA BELLE BRUTE
Depuis 2015, le trio de La Belle Brute rencontre régulièrement Jean-Marie Massou pour des sessions d'enregistrement, d'archivage et d'échange autour de sa pratique sonore, en vue d'éditer et transmettre son oeuvre. Pour cette soirée, l'équipe présentera le premier opus de Jean-Marie Massou, Sodorome vol. 1, sorti début 2017, ainsi que des inédits, dans un moment d'écoute collective et de discussion autour des différentes créations sonores de l'ermite. De ses rêves prémonitoires enregistrés quotidiennement sur K7 à ses complaintes chantées la tête enfouie dans sa citerne, Jean-Marie développe depuis des dizaines d'années des pratiques sonores protéiformes visant à mettre en valeur et à laisser des traces de son message à l'humanité.

INFOS PRATIQUES
Ouverture des portes: 18h30
Projection: 19h
Conférence musicale: 21h
Tarifs: 25.- / 20.- (membres, étudiants, avs, ai, ri, ac, carteculture)
Petite restauration sur place

> Achat de billets en ligne

lundi 29mardi 30mercredi 31

20H00DIANE A LES ÉPAULESCARRÉ 35L'Intrusa, en prés. du cinéaste

L'INTRUSA
De Leonardo Di Constanzo
Avec Raffaella Giordano, Valentina Vannino, Martina Abbate
Fiction, Italie, Suisse, 2017, 1h35, v.o. s-t fr., 16/16


Banlieue de Naples. Giovanna dirige bénévolement un centre d'accueil pour enfants dans un quartier populaire, véritable rempart contre la mainmise de la mafia. Un jour, la jeune Maria, épouse d'un criminel de la Camorra en fuite, vient s'installer avec ses deux enfants dans un baraquement du centre avec l'accord de Giovanna. L'hospitalité qui lui est accordée met la communauté en émoi. Au pied du mur, Giovanna va devoir faire un choix qui pourrait remettre en cause le sens même de son travail...

Après plusieurs documentaires et le film multiprimé L'Intervallo en 2012 - déjà consacré à la mafia napolitaine -, le cinéaste napolitain réalise un nouveau film engagé, qui suit le combat d'une assistante sociale aux prises avec la mafia. Une fiction très documentée, écrite à partir de longues recherches et entretiens menés dans des associations de quartier.
«C'est à un cas d'école sur les limites de l'utopie, à un vrai dilemme moral incarné que nous confronte ce film sensible et intelligent» (Le Monde).

Cannes 2017, Quinzaine des réalisateurs / Munich 2017, Compétition

AVANT-PREMIÈRE EN PRÉSENCE DU CINÉASTE
MERCREDI 31 JANVIER A 20H

Les projections en février
Vendredi 2 - 19h
Dimanche 4 - 16h30
Vendredi 9 - 21h
Dimanche 11 - 21h
Lundi 12 - 20h
Vendredi 16 - 19h
Dimanche 18 - 20h30
Vendredi 23 - 21h
Dimanche 25 - 16h30
Mercredi 28 - 20h

Leonardo Di Constanzo
Né à Ischia, Leonardo Di Costanzo vit entre Naples et Paris, où il enseigne aux Ateliers Varan. Après plusieurs documentaires, dont A Scuola (2003), qui suivait un enseignant travaillant dans une banlieue défavorisée, Odessa (2006) ou Cadenza d'inganno (2011) et la réalisation d'un épisode du film collectif Les Ponts de Sarajevo (2014), il réalise son premier long-métrage de fiction en 2012, L'Intervallo, primé à de multiples reprises dans les festivals de cinéma et aux Prix du cinéma italien. L'Intrusa, toujours filmé dans la région napolitaine, est son deuxième long-métrage de fiction, sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes.

> Voir la bande-annonce
> Achat de billets en ligne







réalisation: atelierk &
réseau de compétences