Quinzaines de l'année:
 



AVRIL


dimanche 01

16H30Braguino

18H00Tesnota

20H30Les destinées d'Asher

BRAGUINO
De Clément Cogitore
Documentaire, France, 2017, 50', v.o. s-t fr., 16/16


Au milieu de la taïga sibérienne, à 700 km du moindre village, se sont installées deux familles, les Braguine et les Kiline. Aucune route ne mène là-bas. Seul un long voyage sur le fleuve Ienissei en bateau, puis en hélicoptère, permet de rejoindre Braguino. Elles y vivent en autarcie, selon leurs propres règles et principes. Au milieu du village: une barrière. Les deux familles refusent de se parler. Sur une île du fleuve, une autre communauté se construit: celle des enfants. Libre, imprévisible, farouche. Entre la crainte de l'autre, des bêtes sauvages, et la joie offerte par l'immensité de la forêt, se joue ici un conte cruel dans lequel la tension et la peur dessinent la géographie d'un conflit ancestral.

Le nouveau film du cinéaste et plasticien Clément Cogitore, après notamment Ni le ciel ni la terre projeté au CityClub en 2015. Sublime, Braguino décrit des points de bascule entre des seuils de civilisations et de croyances. «Cet extraordinaire montage, d'où jaillissent une multitude d'éclairs visuels et de clignotements sonores qui semblent émerger des ténèbres originelles, montre à quel point le rêve d'autarcie épouse les contours de la paranoïa. Admirable de bout en bout» (Le Monde). «Clément Cogitore signe un documentaire d'une puissance visuelle et sonore inouïe: Braguino, western existentiel et conte sur l'enfance, est un film touché par la grâce » (Bande à part).

San Sebastian 2017, Sélection / FID Marselle 2017, Sélection

Les projections en avril
Dimanche 1 - 16h30
Lundi 2 - 17h
Mardi 3 - 20h
Dimanche 8 - 19h
Jeudi 12 - 20h
Samedi 14 - 18h30
Lundi 16 - 20h
Dimanche 22 - 16h30
Mardi 24 - 20h
Dimanche 29 - 19h

> Voir la bande-annonce
> Achat de billets en ligne

TESNOTA, UNE VIE À L'ÉTROIT
De Kantemir Balagov
Avec Daria Zhovnar, Olga Dragounova, Artem Tsypine, Nazir Joukov
Fiction, Russie, 2017, 1h58, v.o. s-t fr., 16/16


1998, Nalchik, Nord Caucase, Russie. Ilana, 24 ans, travaille dans le garage de son père. Un soir, son jeune frère David et sa fiancée sont kidnappés. Une rançon est réclamée. Au sein de cette communauté juive repliée sur elle-même, appeler la police est exclu. Comment réunir la somme nécessaire pour les sauver?

Révélant autant un cinéaste qu'une actrice, Daria Zhovnar telle une nouvelle Kristen Stewart, un premier film époustouflant, qui traite de la question, apparemment primordiale dans le Caucase, du sacrifice de soi.
«D'une puissance esthétique sidérante» (Télérama). «Toute la patiente exposition du film, cette intimité hypertexturée qu'elle met en scène, la délicate complexité des personnages en font l'une des ouvertures les plus magistrales qu'il nous ait été donné de voir depuis longtemps» (Libération).

Cannes 2017, Un Certain Regard - Prix FIPRESCI / Premiers Plans Angers 2018, Grand Prix / GIFF 2018, Sélection

Les projections en avril
Dimanche 1 - 18h
Lundi 2 - 18h30
Mercredi 4 - 20h
Vendredi 6 - 19h
Samedi 7 - 20h30
Lundi 9 - 20h
Mardi 10 - 20h
Vendredi 13 - 21h
Samedi 14 - 20h30
Dimanche 15 - 16h
Mercredi 18 - 20h
Dimanche 22 - 18h
Lundi 23 - 20h
Jeudi 26 - 20h
Samedi 28 - 18h
Dimanche 29 - 20h30
Lundi 30 - 20h

> Voir la bande-annonce
> Achat de billets en ligne

LES DESTINÉES D'ASHER (SCAFFOLDING)
De Matan Yair
Avec Asher Lax, Ami Smolarchik, Yaacov Cohen
Fiction, Israël, Pologne, 2017, 1h28, v.o. s-t fr., 16/16


Asher, 17 ans, a toujours été un élève perturbateur et impulsif, dissipé en cours et mû par la colère et la violence. Il est également doté d'un charme certain et d'une sagesse apprise dans la rue. Alors que son père le voit comme le successeur naturel de l'entreprise familiale d'échafaudage, Asher trouve en Rami, son professeur de littérature, un autre modèle masculin...

Pour son premier long-métrage, Matan Yair, auparavant enseignant, s'inspire de sa propre expérience pour réaliser cette chronique sociale surprenante et intelligente. «Alors que son sujet est universel, Les Destinées d'Asher n'est que surprise. Et la plus belle surprise est celle de Asher Lax. Matan Yair a découvert un acteur incroyable qui ne bouge comme aucun autre, qui à travers son personnage invente un rythme unique, éruptif, violent et finalement bouleversant. Les Destinées d'Asher nous offre une réflexion généreuse sur la pédagogie, sur ce que les autres, par leur parole, qui est aussi une attention, peuvent changer en nous» (Patric Chiha, cinéaste membre de l'ACID).

Cannes 2017, Sélection ACID7 Jérusalem 2017, Meilleur film, meilleur acteur, meilleure photographie / Black Movie 2018, Sélection

Les projections en avril
Dimanche 1 - 20h30
Samedi 7 - 16h
Dimanche 8 - 20h30
Mercredi 11 - 20h
Vendredi 13 - 19h
Dimanche 15 - 18h30
Vendredi 20 - 19h
Mercredi 25 - 20h
Vendredi 27 - 19h
Samedi 28 - 16h

> Voir la bande-annonce
> Achat de billets en ligne

lundi 02mardi 03mercredi 04jeudi 05vendredi 06samedi 07dimanche 08

14H30Ciné-seniors: la fureur de voir

15H00P'tits cinéphiles - dès 4 ans

16H00LES DESTINÉES D'ASHER

16H30RAZZIA

17H00BRAGUINO

18H00RAZZIA

18H30TESNOTA

19H00TESNOTABRAGUINO

20H00BRAGUINOTESNOTARazzia

20H30RazziaTESNOTALES DESTINÉES D'ASHER

21H00RAZZIA

CINÉ-SENIORS

Un vendredi par mois, le Cinéma CityClub accueille une projection Ciné-seniors l'après-midi, en collaboration avec l'association Pro Senectute Vaud.

VENDREDI 6 AVRIL À 14H30
EN PRÉSENCE DU CINÉASTE
LA FUREUR DE VOIR
De Manuel von Stürler
(Documentaire, Suisse, 2017, 1h25, en français, 16/16)

Hanté par l'angoisse de devenir aveugle, Manuel von Stürler se lance à corps perdu dans une quête pour tenter de comprendre la maladie qui affecte dangereusement sa vision. Il transforme ainsi sa fureur de voir en voyage initiatique, nous raconte le statut du patient vis-à-vis du corps médical, et dévoile ses stratégies face à la vie quotidienne...
En cherchant des réponses à cette question passionnante, le film ouvre à une compréhension nouvelle du handicap, considéré ici comme une richesse, comme une autre expérience du monde et du réel. Le nouveau film du réalisateur de Hiver nomade (2012) qui suivait une transhumance hivernale. Il signe ici un film très personnel, en tentant de répondre à une question: «qu'est-ce que voir, qu'est-ce que ne pas voir?»

Informations pratiques
Ouverture des portes: 14h
Projection: 14h30
Tarif des séances Ciné-seniors: 10.- (collation comprise)

> Voir la bande-annonce
> Achat de billets en ligne

LES P'TITS CINÉPHILES

Le Cinéma CityCub fait la part belle aux familles! Des films inédits, adaptés aux tout-petits, de très loin à plus près de chez nous, que ce soit pour s'initier au cinéma, pour faire une pause, pour rêver d'un autre monde ou pour apprendre à raconter. Ne manquez pas les rendez-vous des P'tits cinéphiles au Cinéma CityClub!

DIMANCHE 8 ET 29 AVRIL À 15H
À LA DÉCOUVERTE DU MONDE I Dès 4 ans
Un programme de cinq courts-métrages.
Tous les petits doivent un jour apprendre à voler de leurs propres ailes. Quelle aventure de quitter le nid pour se laisser guider par sa curiosité, se faire des amis différents ou encore affronter les éléments ! Lorsque la peur de l'inconnu laisse place à l'exaltation de la découverte, plus rien ne nous arrête ! Voici à quoi seront confrontés un chat, un bébé chouette, Monsieur Philodendron et un adorable petit animal.

Infos pratiques
Durée totale: 34', en français, âge: 0/6 ans
Ouverture des portes: 14h30
Tarif: CHF 10.- par spectateur (5.- par enfant dès le deuxième enfant) avec un sirop offert

> Achat de billets en ligne
> Tout le programme des "P'tits cinéphiles" jusqu'à mai

RAZZIA
De Nabil Ayouch
Avec Maryam Touzani, Arieh Worthalter, Dounia Binebine
Fiction, Maroc, France, Belgique, 2017, 1h59, v.o. s-t fr., 16/16


Casablanca, vibrante et violente, attirante et impitoyable... Hakim vit dans le quartier conservateur de la médina et rêve d'être une rock star. Salima lutte pour son émancipation. Joe aimerait vivre dans la Casablanca cosmopolite de ses rêves. Inès est déchirée entre tradition et modernité tandis qu'elle s'éveille à la sexualité. Sous le regard d'Abdallah, instituteur réduit au silence trente ans plus tôt, la ville va s'embraser. La vie qui pulse, c'est parfois le bruit d'une révolte qui monte.

Deux ans après son magnifique Much Loved (projeté en présence du cinéaste au CityClub) qui avait fait polémique au Maroc, Nabil Ayouch revient, courageux, avec un nouveau film sur la révolte dans son pays. Il signe un film engagé, où il aborde les inégalités sociales et l'intolérance croissantes.

TIFF 2017, Sélection / Dubai 2017, Sélection / Göteborg 2017, Sélection

Les projections en avril
Lundi 2 - 20h30
Jeudi 5 - 20h
Vendredi 6 - 21h
Samedi 7 - 18h
Dimanche 8 - 16h30
Samedi 14 - 16h
Dimanche 15 - 20h30
Mardi 17 - 20h
Vendredi 20 - 21h
Dimanche 22 - 20h30
Vendredi 27 - 21h
Samedi 28 - 20h30
Dimanche 29 - 16h30

> Voir la bande-annonce
> Achat de billets en ligne

lundi 09mardi 10mercredi 11jeudi 12vendredi 13samedi 14dimanche 15

16H00RAZZIATESNOTA

18H30BRAGUINOLES DESTINÉES D'ASHER

19H00LES DESTINÉES D'ASHER

20H00TESNOTATESNOTALES DESTINÉES D'ASHERBRAGUINO

20H30TESNOTARAZZIA

21H00TESNOTA

lundi 16mardi 17mercredi 18vendredi 20samedi 21dimanche 22

16H30BRAGUINO

18H00TESNOTA

19H00LES DESTINÉES D'ASHERFilm et concert "Pleine lumière"

20H00BRAGUINORAZZIATESNOTA

20H30RAZZIA

21H00RAZZIA

SAMEDI 21 AVRIL
SOIRÉE FILM ET CONCERT «PLEINE LUMIÈRE»
Concert de la chanteuse marocaine Oum, précédé du film Nostalgia de la Luz de Patricio Guzmàn


Sensibilité et quête dans le désert se mêleront lors de cette soirée film et concert, avec la chanteuse marocaine Oum et le film Nostalgia de la Luz de Patricio Guzmàn. Deux merveilles.

21H: OUM (MA) EN CONCERT
De Casablanca, où elle vit, aux confins du grand Sahara d'où sa famille est originaire, à l'Europe qui la découvre depuis quelques années, Oum crée un harmonieux mélange de musiques plurielles, entre musiques traditionnelles marocaines, africaines, teintées de jazz et de soul. Son dernier album s'appelle «Zarabi» («tapis» en dialecte marocain) et s'inspire de la tradition du tissage des femmes du désert, dit «boucharouite», avec qui elle partage un goût pour la délicatesse et les belles couleurs. Une musique sensible, puissante, engagée, qui ne cesse de développer un univers enchanteur. Sans conteste l'une des plus grandes chanteuses orientales du moment, qui parvient à repousser les frontières de la plus belle des façons.

PRÉCÉDÉ À 19H DU FILM NOSTALGIA DE LA LUZ DE PATRICIO GUZMÀN
(Documentaire, Chili, France, 2010, 1h30', v.o. s-t fr., 16/16) - Dans le désert d'Atacama, au Chili, à trois mille mètres d'altitude, des astronomes étudient l'univers avec des télescopes parmi les plus puissants du monde. Les astronomes y scrutent notamment les galaxies les plus éloignées en quête d'une vie extraterrestre. La sécheresse du sol en fait aussi un lieu de recherches archéologiques et conserve intacts les restes humains: ceux des momies, des explorateurs et des mineurs, mais aussi les ossements des victimes et disparus de la dictature militaire d'Augusto Pinochet...
«Reliant ciel et terre, métaphysique et politique, histoire et géographie, intime et collectif, Guzmán invente le documentaire méditatif, dont la beauté surgit d'un agencement d'idées, d'images et de sons absolument inclassable» (Les Inrockuptibles).

INFOS PRATIQUES
Ouverture des portes: 18h30
Film: 19h
Concert: 21h
Tarifs: 30.- / 25.- (membres, étudiants, avs, ai, ri, ac, carteculture)
Petite restauration sur place

> Achat de billets en ligne
> Ecouter "Taragalte"

lundi 23mardi 24mercredi 25jeudi 26vendredi 27samedi 28dimanche 29

10H30COMME LES GRANDS: Phantom Boy, DÈS 6 ANS

15H00P'TITS CINÉPHILES - DÈS 2 ANS

16H00LES DESTINÉES D'ASHER

16H30RAZZIA

18H00TESNOTA

19H00LES DESTINÉES D'ASHERBRAGUINO

20H00TESNOTABRAGUINOLES DESTINÉES D'ASHERTESNOTA

20H30RAZZIATESNOTA

21H00RAZZIA

AU CINÉ COMME LES GRANDS

Un dimanche matin par mois à 10h30, le Cinéma CityClub propose une projection spéciale pour les enfants de 6 à 12 ans, avec le soutien de la Ville de Pully. Toutes les séances sont présentées par des médiateurs culturels qui accompagnent les enfants du vestiaire au goûter et discutent avec eux de chaque film en leur livrant des clés de lecture enrichissantes. Du documentaire au récit d'initiation, en passant par la plus fine des animations et le classique du cinéma, «Au Ciné comme les grands» est le rendez-vous pour tous les enfants!

DIMANCHE 29 AVRIL À 10H30
PHANTOM BOY I Dès 6 ans
De Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli
France, 2015, 1h24, en français, 6/10

Un mystérieux homme défiguré blesse Alex, un inspecteur de police lancé à ses trousses. Immobilisé à l'hôpital, Alex fait la rencontre de Léo, un garçon qui possède la faculté de sortir de son corps. Comme un fantôme, invisible de tous, il s'envole et passe à travers les murs... Il va pouvoir aider Alex à mener son enquête pour arrêter le gangster qui menace la ville.

Changement de film
Initialement prévu à cette date, Agatha, ma voisine détective sera projeté l'hiver prochain au CityClub. A la place, un autre film d'animation policier pour enfant!

Infos pratiques
Ouverture des portes: 10h, Projection: 10h30
Tarif: CHF 10.- par spectateur (5.- par enfant dès le deuxième enfant)
Séances conçues pour les enfants qui peuvent venir seuls (encadrement assuré par le cinéma du début à la fin des projections) ou accompagnés de leurs proches.

> Voir la bande-annonce
> Achat de billets en ligne

lundi 30

20H00TESNOTA







réalisation: atelierk &
réseau de compétences